René Guiette

Naissance : 12 octobre 1893
à Anvers

Décès : 19 octobre 1976 à Anvers

Nom de naissance : René Emile Etienne Albert Louis Guiette

Nationalité : belge

Formation : Autodidacte

Ascendance : Jules Louis Marie Guiette (1852-1901) peintre impressioniste-luministe et de Louise Pecquereau (fille d’Alphonse Pecquereau, peintre aquarelliste)

Jules Guiette
(1852-1901)

Louise Pecquereau
(1864-1934)

Fratrie : Robert Guiette (1895-1976)

Robert Guiette
(1895-1976)

Epouse : Marie Anne Laure Tinchant (1903-1976) X en 1922 à Anvers

Descendance : Vincent, dit Tito (1923-1945). Raymone (1925-2009), Marianne (1927-2013).

Mouvements
  1. Expressionnisme
  2. Post-Impressionnisme
  3. Post Cubisme
  4. Art Brut
  5. Abstraction Informelle

Autres
  1. Photographe
  2. Critique d’art
  3. Professeur de photographie
  4. Professeur d’harmonies de couleurs

 

r

“Nul n’a peint, peut-être, avec plus de constance et de joie, avec plus de silencieux acharnement en même temps qu’avec plus d’indifférence à la critique”. (Robert Guiette)

Sollicité par les propositions de son temps, René Guiette a toujours poursuivi méthodiquement ses explorations, allant à la découverte de moyens picturaux les plus variés, “épuisant, comme pour avoir le droit de se les interdire, toutes les solutions proposées, toujours à la recherche de sa vérité essentielle”.

Il confronta les grandes tendances de l’art contemporain à celles de l’Orient à sa propre sensibilité. Se détournant ainsi du contexte de l’expressionnisme flamand, il s’est inscrit dans un large contexte européen qui délaissa la peinture objective au profit d’une subjectivité intérieure et d’une réflexion sur l’acte créateur. Une curiosité intellectuelle, alliée à une profonde culture s’assortit en même temps d’une constante interrogation des facultés instinctives.

Son oeuvre est à la fois emprunte d’une sauvagerie primitive et d’un extrême raffinement ; c’est ce qui en fait toute sa séduction.